10 – Adèle 🧩 « Je veux pas parler, je veux jouer ! »

Aujourd’hui, vous allez écouter Adèle.

💛  Avec Adèle, on a parlé des poils (00:25), on a joué et on a beaucoup négocié pour parler (01:20) ! Finalement on a discuté de la séparation de ses parents et de leurs nouveaux amours (03:27), des moustiques qui pètent (5:35), de l’école (6:25), de gribouillages d’adulte (8:00) et vous entendrez plein d’amour (8:25).

❤️ Pour soutenir Et Voilà : laisse une note et un avis sur Apple podcast ! ⭐⭐⭐⭐⭐ (stp) Pour rejoindre l’aventure, rendez-vous sur Tipeee.

💙 Pour suivre les coulisses du podcast et découvrir l’univers visuel de Et Voilà, suis-moi sur instagram ! Pour lire le texte que j’ai écrit à la fin de chaque épisode abonne toi à la newsletter.

💡 Et Voilà est un podcast créé et réalisé par Carline De Castro.
🤝 Coproduit avec Créations Androgyne.
✂️ Montage de Maud Pannetier.
🎵 Mixage et musique originale de Simplon98.

 

L’inclusivité est une valeur que j’ai envie de défendre et d’incarner avec ce podcast Et Voilà !. Ça veut dire aller à la rencontre d’enfants d’horizons, de situations et de milieux sociaux différents, mais pas seulement ! Désormais, tous les épisodes seront transcris par les bénévoilous (comprendre les voilous bénévoles ❤️) et disponibles sur le site pour rendre le podcast accessible à toustes.

Transcription

Merci beaucoup à notre bénévoilou Marie pour la transcription ! 💛❤️💙

Adèle

Ça va, petite Carline d’amour ?

Carline

Oui, ça va, et toi, petite Adèle d’amour ?

Adèle

Ouiii ! Je t’aime bien, Carline !

 [Générique]

Adèle

T’es toute poilue, Carline !

Carline

Pourquoi, je suis toute poilue ?

Adèle

Parce que… je t’aime bien !

Carline

Je suis poilue, alors tu m’aimes bien ?

Adèle

Oui, parce que c’est les koalas qui sont poilus.

Carline

Mais tout le monde a des poils. Regarde : Maman aussi. Et Mamie et Papy aussi.

Adèle

Mes copains aussi et mon amoureux aussi, ils ont des poils. Ça va ?

Carline

Ben non, ça va pas.

Adèle

Pourquoi ?

Carline

Parce que tu as dit que j’étais un koala.

Adèle

Ben non. C’est une blague.

Carline

Ah ! Tu veux parler de quoi ?

Adèle

De l’école et caca prout.

Carline

Ah, tu veux me dire quoi sur caca prout ?

Adèle

Je veux que ta bague, elle aille dans le caca et dans les toilettes.

Carline

Que ma bague, elle aille dans le caca et dans les toilettes ?

Adèle

Oui !

Carline

Elle est un peu bizarre.

Adèle

Ouais…  Moi, j’ai plein de bagues ; je vais te montrer. Ah ben non, on peut pas parce que c’est accroché.

Carline

Ouais, on peut pas trop, mais tu pourras me les montrer après ?

Adèle

Oui… Ça y est ? On enlève, on va te montrer ? Je veux qu’on joue à Papa et Maman.

Carline

Et donc, c’est qui, le papa et la maman ?

Adèle

Bah personne, c’est le papa ; moi j’suis la maman ; toi, t’es l’enfant.

Carline

Et… tu veux qu’on fasse quoi ?

Adèle

Bah, on va au dodo ; toi tu vas dans mon lit.

Carline

OK.

Adèle

Mais pas…

Carline

Adèle ?

Adèle

Quoi ?

Carline

Est ce que tu es d’accord, si, après que tu me racontes l’histoire, on parle au micro ?

Adèle

Bah non. À Papa et Maman, avec le micro on peut jouer. D’accord ? Viens, on joue avec mon micro à moi, celui-là !

Carline

Mais ça, c’est pas un micro. C’est une lampe.

Adèle

Non, c’est un micro, parce que, regarde, c’est un micro, regarde. Oh oh ? T’as vu, on entend. Là, tu m’entends. Oui, donc c’est un micro.

Adèle

Je t’attendais pour jouer.

Carline

Mais moi, je suis venue… pas pour jouer.

Adèle

Moi je suis venue pour jouer avec toi.

Carline

Et moi, je suis venue pour parler.

Adèle

Tu peux quand même… jouer avec moi. Ça t’empêche pas de jouer avec moi.

Carline

Bah, on peut jouer et parler en même temps.

Adèle

Oui ! Alors là, on parle et on joue. Moi, je veux mettre ma couronne et me déguiser.

Carline

Tu veux te déguiser en quoi ?

Adèle

En princesse. Parce que moi, j’suis belle.

Carline

C’est qui, ta princesse préférée ?

Adèle

Elsa !

Carline

C’est qui, Elsa ?

Adèle

C’est la sœur d’Anna.

Carline

Et c’est qui, Anna ?

Adèle

C’est la sœur d’Elsa.

Carline

Et c’est dans quel dessin animé ?

Adèle

Dans La Reine des Neiges.

Carline

Moi, je préfère Anna que Elsa.

Adèle

Moi, je préfère Elsa qu’Anna ; parce que moi, j’aime pas trop les rousses. Ça, c’est la robe d’Elsa. De toute façon, c’est moi la princesse, donc c’est moi qui va décider si on arrête de le faire.

Carline

Si on arrête de parler ?

Adèle

Oui !

Carline

On parle et, si tu trouves que c’est nul, eh bah on arrête.

Adèle

D’accord.

Carline

Oui ?

Adèle

Oui. Ça va ?

Carline

Oui, ça va, et toi ?

Adèle

Le week-end, j’suis avec mon papa, mais ça dure pas très longtemps parce que c’est le soir qu’on me ramène chez maman, le soir.

Carline

Et tu aimes bien passer les week-ends avec Papa ?

Adèle

Oui. Et toi ? T’aimes bien passer le week-end avec ton papa ?

Carline

Bah oui.

Adèle

Bah comme moi.

Carline

Mais moi, mes deux parents habitent dans la même maison.

Adèle

Oui, bah moi, mon papa et ma maman, ils habitent pas dans la même maison ; là, on est dans la maison de mon papy et de ma mamie. Un jour, quand ils ont fait à manger, tu vas voir, c’est rigolo ; ils ont fait à manger, ils se sont disputés, « non, fais pas ça à manger ! »

Carline

Qui s’est disputé ?

Adèle

Papa et Maman. Ils ont commencé à se disputer. « Eh toi, on veut pas manger ça, on fait pas ça… » Ils ont fait ça, ils se sont disputés, en fait. Ça.

Carline

Ton papa et ta maman se sont disputés, et c’est pour ça après qu’ils habitaient plus ensemble ?

Adèle

Ouais. Après j’ai dit : « allez, je pars chez mes parents… ! ». Allez, je pars chez mes parents avec Adèle ; je prends Cookie. Voilà. Elle a ramené Cookie, mon chien. Et Voilà ! Il était chez Papy et Mamie.

Carline

C’est bien d’habiter chez Papy et Mamie ?

Adèle

Oui, c’est génial. Et toi, est-ce que t’aimes bien habiter chez tes parents ?

Carline

Ben ouais, moi, j’adore habiter chez mes parents. Ton papa, il habite là où t’habitais avant ?

Adèle

Non, il habite à Bordeaux, avec son amoureuse, Camille.

Carline

Donc, tu dois prendre le train pour aller le voir ?

Adèle

Non, parce que je vais pas le voir ; c’est Papa qui vient me chercher.

Carline

Et quand il vient te chercher, vous allez où ?

Adèle

On va chercher des jouets. Et là, j’ai un jouet ; une cuisine pour les poupées ; c’est pas une cuisine grande, plus petite avec un frigo.

Carline

Et tu l’aimes bien, son amoureuse Camille ?

Adèle

Ouais. Elle est très gentille.

Carline

Et ta maman, elle a retrouvé un amoureux ?

Adèle

Oui, elle a un amoureux. C’est un nounours, mais c’est un faux amoureux. Pas un vrai ours ; un faux, en peluche.

Carline

Tu voudras dire quoi dans l’émission ?

Adèle

Bah, je voudrais dire caca prout. Et les moustiques. Mamie, elle fait les moustiques.

Carline

Quoi ?

Adèle

 Les moustiques, c’est les pétous.

Carline

C’est des pétous ?

Adèle

Oui.

Carline

Et ça veut dire quoi, ça ?

Adèle

C’est des moustiques, on dit des moustiques. Ma mamie, elle dit « moustiques ».

Carline

C’est parce que les moustiques pètent ?

Adèle

Non, c’est Mamie qui pète, et Mamie, elle appelle ça des moustiques. C’est des moustiques.

Carline

Quand vous faites un prout, vous dites qu’il y a des moustiques ?

Adèle

Oui. C’est un moustiiiique ! C’est les moustiques. Ça s’appelle les moustiques.

Carline

Et toi, tu pètes souvent ?

Adèle

Oui. J’ai souvent les moustiques.

Carline

Tu sais combien on fait de moustiques par jour ?

Adèle

Non.

Carline

Devine.

Adèle

Quatre-vingts ?

Carline

Non, pas autant. On fait au moins quinze prouts par jour.

Adèle

Waouh ahahah

Carline

Tu m’as dit que tu voulais me parler de l’école. T’aimes bien l’école ?

Adèle

Pas trop ; j’aime pas trop.

Carline

Pourquoi ?

Adèle

Parce que… Ma copine Emma, elle tape ma copine Inaïa. Elle est vraiment méchante un petit peu, Emma.

Carline

Tu veux me raconter ce que tu apprends à l’école ?

Adèle

Ben non.

Carline

Pourquoi ?

Adèle

Tu veux me raconter ce que t’apprends au travail ?

Carline

Ce que j’apprends au travail, tu veux que je te raconte ?

Adèle

Ouiii

Carline

J’apprends à parler avec des enfants. J’apprends à écouter des enregistrements pour faire des émissions… comme des émissions de radio. Tu sais ce que c’est, la radio ?

Adèle

Oui, pour voir les os.

Carline

Ah oui, ça oui, ça, c’est les radios pour voir les os. Mais la radio comme la télé.

Adèle

Ah ! La radio que j’ai dans ma voiture ?

Carline

Ouais, comme la radio dans ta voiture. Tu vois, il y a des émissions, il y a des gens qui parlent.

Adèle

Oui.

Carline

Nous, on est en train d’enregistrer pour faire la radio. C’est ça que j’apprends à faire. Et toi, t’apprends quoi à l’école ?

Adèle

À compter.

Carline

Tu sais compter jusqu’à combien ?

Adèle

Six. Un, deux, trois, quatre, cinq, six. Et des personnages dans La Reine des Neiges… Six personnages dans La Reine des Neiges. Regarde : y en a six et là, compte. Huit animaux. Regarde derrière toi. Ah non ! Y en a un dernier. Neuf.

Carline

Tu sais compter jusqu’à neuf, en fait !

Adèle

Non ! Carline, c’est quoi, ça ?

Carline

C’est mon carnet secret.

Adèle

Attends.

Carline

Tu veux lire ce que j’ai écrit ?

Adèle

Non, je sais pas lire. C’est qui qu’a fait ça, là ?

Carline

C’est moi.

Adèle

Ah, pourquoi t’as fait ?

Carline

C’était pour essayer les feutres.

Adèle

Ah. C’est pas très joli.

Carline

C’est pas très joli ?

Adèle

T’as fait un p’tit peu de grabouillage ici.

Carline

Oui, c’est du gribouillage, carrément.

Adèle

C’est quand t’étais petite ?

Carline

Ben non, c’était y a pas longtemps, mais c’était juste pour essayer les feutres.

Adèle

Tu fais du grabouillage, encore ? T’es encore un petit bébé, hein. Carline ?

Carline

Oui ?

Adèle

C’est quand que tu vas partir ?

Carline

Bah, je sais pas trop. Pourquoi ?

Adèle

Je veux que tu restes là. Je veux que tu prennes l’apéro avec nous et toi. Je t’aime, Mamie !

La mamie d’Adèle

Pardon ?

Adèle

Je t’aime, Mamie !

La mamie d’Adèle

Moi aussi, je t’aime, mon petit cœur d’amour.

Adèle

Je t’aime ; viens un peu avec moi.

La mamie d’Adèle

Attends, parce que Mamie, elle fume.

Adèle

T’aime, Maman. T’aime, Maman. Je t’aime ! Je t’aime.

La maman d’Adèle

Moi aussi, je t’aime, mon petit cœur d’amour. Mon bébé chat.

Adèle

Je t’aime, Papy.

Le papy d’Adèle

Et… tu as signé les droits d’auteur pour les images et le son ?

 [Générique]

Adèle

[En chantant] Je vais faire des petits points sur le noir, sur le noir. Je vais prendre du rouge. Y a des points. Y a des rouges et y en a des noirs. On les cueillerait dans un jardin, on les plante dans les jardins.

Adèle

Et voilà la fée !

 

J'ai sélectionné des petites marques françaises qui font les choses bien et avec amour. Comme elles sont trop sympas, beaucoup de CODES PROMO rien que pour vous se cachent à l'intérieur 😍

(En cliquant sur le bouton, tu auras directement accès à la page d'idées)