3 – Nils 💔 Être victime de harcĂšlement

Aujourd’hui, vous allez Ă©couter Nils.

💛 Avec Nils, on parle du harcĂšlement qu’il a vĂ©cu (01:00), de sa rentrĂ©e en 6Ăšme (3:25), de PokĂ©mons (4:09), du rapport qu’il entretient avec la mode (5:15) et enfin, de rubik’s cube (7:43). 

❀ Pour soutenir Et VoilĂ  : laisse une note et un avis sur Apple podcast ! ⭐⭐⭐⭐⭐ (stp) Pour rejoindre l’aventure, rendez-vous sur Tipeee.

💙 Pour suivre les coulisses du podcast et dĂ©couvrir l’univers visuel de Et VoilĂ , suis-moi sur instagram ! Pour lire le texte que j’ai Ă©crit Ă  la fin de chaque Ă©pisode abonne toi Ă  la newsletter.

💡 Et VoilĂ  est un podcast crĂ©Ă© et rĂ©alisĂ© par Carline De Castro.
đŸ€ Coproduit avec CrĂ©ations Androgyne.
✂ Montage de Maud Pannetier.
đŸŽ” Mixage et musique originale de Simplon98.

 

L’inclusivitĂ© est une valeur que j’ai envie de dĂ©fendre et d’incarner avec ce podcast Et VoilĂ  !. Ça veut dire aller Ă  la rencontre d’enfants d’horizons, de situations et de milieux sociaux diffĂ©rents, mais pas seulement ! DĂ©sormais, tous les Ă©pisodes seront transcris par les bĂ©nĂ©voilous (comprendre les voilous bĂ©nĂ©voles ❀) et disponibles sur le site pour rendre le podcast accessible Ă  toustes.

Transcription

Nils

Elle est bizarre ma voix, c’est pas pareil que d’habitude. C’est marrant. Et lĂ , ça tourne ?

[Générique]

Carline

Tu as Ă©cole le mercredi matin ?

Nils

Oui, depuis le dĂ©but de l’annĂ©e, puisque je suis rentrĂ© en 6Ăšme. Pendant 4 heures, donc ce n’est pas beaucoup. Je suis en premiĂšre annĂ©e lĂ -bas parce qu’avant, j’Ă©tais dans une autre Ă©cole. Mais lĂ , je trouve que c’est trĂšs, trĂšs grand parce qu’on peut aller jusqu’Ă  faire notre bac lĂ -bas. Donc, c’est sĂ»r que c’est trĂšs, trĂšs grand. Donc je m’y perds encore, mĂȘme aprĂšs deux mois. Mais c’est vraiment bien lĂ -bas.

Carline

C’est toi qui as choisi ?

Nils

Moi et mes parents.

Carline

Pourquoi ?

Nils

Parce que j’avais un peu des problĂšmes Ă  Bry-sur-Marne. J’avais des problĂšmes un peu… de harcĂšlement et c’est pour ça qu’on a changĂ©.

Carline

D’accord. C’est quoi, si tu veux bien m’en parler, les problĂšmes que tu as eus ?

Nils

On me harcelait en me traitant de pĂ©dĂ©, par exemple. Donc ça, ça me plait pas. Donc, Ă©videmment, c’est pour ça. VoilĂ . Ou Ă  cause de mes cheveux, en me traitant de fille par exemple.

Carline

On ne voit pas mais tu as les cheveux mi longs.

Nils

Ouais, ils Ă©taient encore plus longs mais bon. Pour les gens, cheveux longs = fille. Mais c’est pas vrai. Mais ils ne veulent pas accepter ça.

Carline

Tu leur expliquais ça ?

Nils

Oui je leur expliquais, mais ils ne veulent pas comprendre.

Carline

Ça ne devait pas ĂȘtre facile tous les jours d’aller Ă  l’Ă©cole.

Nils

Non.

Carline

Tu ne devais pas avoir envie d’y aller.

Nils

Pas tout le temps, non.

Carline

C’Ă©tait depuis quand que tu te faisais harceler ?

Nils

Depuis le CM1.

Carline

Donc deux ans quand mĂȘme.

Nils

Ouais.

Carline

Tu n’avais pas d’amis qui te soutenaient ou qui t’aidaient ?

Nils

Pas vraiment. Ma sƓur, elle, m’a donnĂ© des conseils. Elle me donne toujours des conseils pour l’Ă©cole. Et du coup, je suis ses conseils, mais on a quand mĂȘme prĂ©fĂ©rĂ© changer.

Carline

C’est quoi ses conseils, Ă  ta sƓur ?

Nils

De les ignorer, par exemple. Il y en a plein : les ignorer ou elle me dit qu’il faut toujours en parler quand ça va pas. [jingle doux] Ils ne se rendent pas compte. Oui, c’est sĂ»r. Je me demande dans ma tĂȘte, si je suis Ă  la place de la personne qui harcĂšle. Je me dis : comment il ne peut pas se rendre compte que ça peut blesser l’autre ? Pour moi, on s’en rend compte tout de suite, mais je ne sais pas comment ils font, eux, pour pas s’en rendre compte.

Carline

Je me pose la mĂȘme question que toi. Je sais pas. Ils ne font pas attention Ă  toi.

Nils

Bah non. Quand on harcĂšle c’est pas pour faire du bien Ă  l’autre, c’est sĂ»r.

Carline

Tu vois que tu peux leur parler, mais ça sert à rien.

Nils

C’est comme s’ils ne t’Ă©coutaient pas quand tu leur parles. Tu parles Ă  un mur en fait. Donc dans ma nouvelle Ă©cole, je trouve que c’est mieux.

Carline

Personne ne te dit ça ?

Nils

Non. Personne.

Carline

Tu avais peur ou pas d’aller au collĂšge ?

Nils

Au dĂ©but, oui, j’avais… j’avais peur. Le premier jour, je regardais tout le monde, je me disais « c’est qui ? ». Il y avait plein de regards partout qui avaient du stress. On sentait qu’il y avait du stress chez chaque personne et tout le monde Ă©tait stressĂ© de savoir comment ça allait se passer ou ce que c’Ă©tait qu’un collĂšge, puisque entre le CM2 et le collĂšge, ce n’est pas pareil. Et donc, le premier jour, j’Ă©tais stressĂ©. Mais maintenant, ça va.

Carline

Tu joues aux cartes Pokémon ?

Nils

Oui.

Carline

Je crois que j’ai la mĂȘme boĂźte que toi.

Nils

Ouais, elle s’achĂšte un peu partout. J’aime bien collectionner et jouer. J’aime beaucoup les jeux de sociĂ©tĂ©, alors je les collectionne. Et aprĂšs, je fais le jeu de sociĂ©tĂ©.

Carline

Tu veux qu’on fasse une partie ?

Nils

Je veux bien. On peut faire des petits decks de 30. Je crois qu’on peut jouer comme ça. Qu’est-ce que tu veux choisir comme type ? [bruit de cartes] Il y a tout ça comme type.

Carline

Je sais pas du tout. Toi, tu prends quoi ?

Nils

Feu parce qu’ils sont marrants. J’aime bien le feu. Mais si tu veux des PokĂ©mons Feu, on peut partager.

Carline

Non, t’inquiĂšte. Je vais prendre Eau.

Nils

Le problĂšme, c’est que je vais peut ĂȘtre perdre si tu prends les PokĂ©mons Eau.

Carline

C’est pour ça. Si tu veux, moi, j’ai faiblesse Plante, par exemple. Donc tu n’as qu’Ă  prendre Plante.

Nils

Ah, et moi j’ai faiblesse Eau et tu prendras la faiblesse des Plantes.

Carline

VoilĂ .

Nils

Ces deux lĂ , je les enlĂšve. LĂ , c’est bon, normalement.

Carline

Cool. À l’Ă©cole, il y avait beaucoup de gens qui avaient des cartes PokĂ©mon ?  C’Ă©tait la mode ?

Nils

En ce moment, ce n’est plus la mode. Moi, je m’en fiche un peu de la mode alors bon. Moi, quand j’aime quelque chose et que j’ai envie de l’acheter, alors je l’achĂšte avec l’argent que j’ai. Mais tout ce qui est Ă  la mode, je n’aime pas forcĂ©ment ça. Mais si j’aime ça, oui, bien sĂ»r, je vais l’acheter. Ou pas forcĂ©ment, d’ailleurs, mais ça va me plaire. Je fais pas comme plein de personnes le font dans notre gĂ©nĂ©ration. C’est-Ă -dire, dire « ah ça, c’est la mode, je l’achĂšte : je n’aime pas ça, mais je l’achĂšte ». Bah si tu n’aimes pas ça, tu ne l’achĂštes pas.

Carline

Et c’est quoi qui est Ă  la mode en ce moment ?

Nils

En ce moment, la mode, dans mon Ă©cole, enfin ou peu partout je veux dire, c’est plus les mangas One Piece, Yu-Gi-Oh, les trucs comme ça. Les One Punch Man, je sais mĂȘme pas. Moi, je ne regarde pas ce genre de manga, mais voilĂ , c’est plutĂŽt Ă  la mode. Bon bah, je vais pour l’instant rien lui mettre dessus et j’attaque.

Carline

Donc je suis Ă …

Nils

110.

Carline

110 – 30 = 80. C’est le dĂ©but de mon tour, donc je suis Ă  70. Ça sert Ă  rien que je joue mais pour la beautĂ© de la chose, je vais faire Ă©voluer mes PokĂ©mons. [bruit de cartes]

Nils

Et pourquoi moi, je n’ai aucun PokĂ©mon ?

Carline

Et…

Nils

T’attaques ?

Carline

Et… Tu es mort et j’ai gagnĂ©. DĂ©solĂ©e.

Nils

Nooon. Bon bah d’accord.

Carline

Je te propose qu’on passe au dessin.

Nils

Comment je vais dessiner ça ? Comment je vais dessiner la mer ? Ça risque d’ĂȘtre dur. Non, il ne fallait pas que je fasse ça. Fallait pas que je fasse ça. Bon, c’est pas vraiment ça, mais c’est pas trĂšs grave, je pense.

Carline

Est-ce qu’il y a quelque chose dont tu aurais voulu parler et auquel je n’ai pas pensĂ© ?

Nils

Moi, j’aime bien les Rubik’s cube. J’aime beaucoup faire des nouveaux challenges, alors j’aime bien aller de plus en plus vite avec.

Carline

Tu le fais en combien de temps ?

Nils

Le classique : en une minute. Une, oui. Il y en a des plus petits comme ça, ou des plus gros. Il y a lui mais il a une forme bizarre, il a 12 faces. Il est simple, mais il est long.

[Générique]

Nils

Quand les gens vont entendre ce qu’on dit, ils vont entendre comme on a entendu dans les Ă©couteurs ?

Carline

Ouais.

Nils

D’accord.

 

J'ai sĂ©lectionnĂ© des petites marques françaises qui font les choses bien et avec amour. Comme elles sont trop sympas, beaucoup de CODES PROMO rien que pour vous se cachent Ă  l'intĂ©rieur 😍

(En cliquant sur le bouton, tu auras directement accÚs à la page d'idées)