Scoubidou âœŠđŸŸ Racisme avec Noadiah, Jeanne et Fouss

La saison 2 est dĂ©clarĂ©e ouverte avec… CET ÉPISODE 💛 Noadiah, Jeanne et Fouss m’ont laissĂ© un message vocal pour me confier (avec courage !) leurs ressentis par rapport au racisme qu’iels ont dĂ©jĂ  vĂ©cu. Je ne vais exceptionnellement pas vous spoiler sur leurs propos : Ă©coutez-les, eux, elle.

Vous dĂ©couvrez avec cet Ă©pisode un… NOUVEAU FORMAT ❀ Nous avons choisi ce nom ensemble sur instagram, chers et chĂšres voilous, je vous prĂ©sente : les Ă©pisodes Scoubidous ! Ce sont des Ă©pisodes dans lesquels vous entendrez des tĂ©moignages de plusieurs enfants sur un thĂšme prĂ©cis ou des tĂ©moignages d’anciens ou anciennes invitĂ©es. (et peut-ĂȘtre d’autres formats Ă  venir !)

On en discute… ENSEMBLE ? 💙 Pour ça, je me ferais une joie de discuter avec vous sur instagram ou via ma newsletter (vraiment vraiment !).


💡 Et VoilĂ  ! est un podcast crĂ©Ă© et rĂ©alisĂ© par Carline De Castro.
đŸ€ Coproduit avec les CrĂ©ations Androgyne.
✂ Montage de Maud Pannetier.
đŸŽ›ïž Mixage de Studio Module.
đŸŽ” Musique originale de Simplon98.

 

L’inclusivitĂ© est une valeur que j’ai envie de dĂ©fendre et d’incarner avec ce podcast Et VoilĂ  !. Ça veut dire aller Ă  la rencontre d’enfants d’horizons, de situations et de milieux sociaux diffĂ©rents, mais pas seulement ! DĂ©sormais, tous les Ă©pisodes seront transcris par les bĂ©nĂ©voilous (comprendre les voilous bĂ©nĂ©voles ❀) et disponibles sur le site pour rendre le podcast accessible Ă  toustes.

Transcription

Enfants invitĂ©.e.s de l’Ă©pisode : Fouss, Noadiah, Jeanne

Fouss

Bonjour Carline,

Noadiah

Bonjour Carline,

Jeanne

Bonjour Carline, je suis bien contente de te rencontrer.

[Générique]

Noadiah

Avant, je ne savais pas trop c’est quoi le racisme, c’Ă©tait quoi le racisme? Mon frĂšre m’a appris et m’a dit que c’est puni par la loi. Je me suis dit « Ah oui, ce doit ĂȘtre grave ». Et quand j’ai entendu qu’une personne me l’a fait. Ben lĂ , oui, je me suis doutĂ© que c’Ă©tait grave.

Fouss

J’ai dĂ©jĂ  vĂ©cu du racisme. J’ai trouvĂ© ça trĂšs… J’ai trouvĂ© ça un peu humiliant, parce que les autres ils se moquent de toi Ă  cause de tes origine ou de ta couleur de peau donc c’est pas trĂšs gentil. Et puis, c’est pas non plus trĂšs empathique. Je me suis toujours apprĂ©ciĂ© comme je suis (sans vouloir me venter, en toute modestie) et en fait de me faire harceler, dont une majeure partie qui Ă©tait du racisme, bah, ça, c’Ă©tait trĂšs… C’Ă©tait dommage, quoi. C’Ă©tait humiliant. J’ai Ă©tĂ© triste, mais vraiment trĂšs triste. En fait, je crois que j’avais pas dit Ă  ma mĂšre tout de suite. Et aprĂšs, quand je lui ai dit, on a Ă©tĂ© en parler plusieurs fois avec ma maĂźtresse. Parce que la premiĂšre fois aprĂšs, ça ne s’Ă©tait pas arrĂȘtĂ©… Donc voilĂ  voilĂ . Par contre, j’aurais vraiment apprĂ©ciĂ© qu’on leur demande d’arrĂȘter, et lĂ , elle arrĂȘte. Mais genre dĂ©finitivement quoi. Mais bon, aprĂšs, on peut pas tout avoir dans la vie.

Noadiah

Moi, j’en ai dĂ©jĂ  vĂ©cu, ça m’a un peu blessĂ© et ça m’a un peu choquĂ©. Et personne n’a rĂ©agit, ils Ă©taient normal. C’est ça le problĂšme, c’est que les personnes ben elles savent pas ce que c’est du racisme et elles rĂ©agissent pas comme si c’Ă©tait grave. Ils m’ont rejetĂ©. Ils pas voulu que je joue un jeu juste parce que je n’Ă©tais pas de la mĂȘme couleur qu’eux. Ca m’a un peu touchĂ©, blessĂ©. Ma mĂšre a envoyĂ© un message Ă  la maĂźtresse. Le lendemain, elle a appelĂ© la personne qui m’avait dit du racisme et lui a dit de plus recommencer ça. Elle l’a pas Ă©tĂ© punie, elle n’a pas eu de punition. La deuxiĂšme fois que j’ai subi du racisme avec un de mes copains, il m’a traitĂ© de sale noir. Mais il n’avait pas encore ce que c’Ă©tait du racisme. Du coup mes parents, ils ont envoyĂ© un message Ă  sa mĂšre et il a fait une lettre d’excuses. J’ai acceptĂ© ces excuses et on n’Ă©tait plus fĂąchĂ©s.

Jeanne

Moi, j’ai Ă©tĂ© victime de racisme plusieurs fois, mais la plus grave c’Ă©tait une petite fille de mon Ă©cole qui m’a traitĂ© de caca, voilĂ . J’ai ressenti un petit peu de tristesse parce que c’Ă©tait quand mĂȘme une fille qui Ă©tait un petit peu, comment dire, mon amie, mais pas vraiment mon amie amie, c’Ă©tait pas vraiment mon ennemie, mais c’Ă©tait pas vraiment non plus mon amie. Je suis allé  voir la maĂźtresse et je lui ai tout expliquĂ©. Elle l’a rapportĂ© Ă  ma maman le soir. Surtout que mon pĂšre il vit pas avec moi et du coup il n’y avait que ma mĂšre. Ils ont dit que c’Ă©tait pas bien. Et sinon, aprĂšs, je me souviens plus qu’ils ont fait. Ah si ! Ils ont demandĂ© un rendez vous. Je me suis senti un petit peu vexĂ©e parce que moi je lui avais rien fait. Du coup, ça a Ă©tĂ© un petit peu compliquĂ©. Mais ça allait.

Fouss

Je pense que la base, entre guillemets, de ce racisme, c’Ă©tait parce que nous vivait Ă  la campagne. Il n’y avait pas beaucoup d’enfants de couleur en fait. C’Ă©tait plus des blancs des blancs des blancs des blancs des blancs. Jamais des Noirs, jamais des mĂ©tisses, des Asiatiques… Je me suis senti traitĂ© diffĂ©remment, plus par les Ă©lĂšves, parce que la maitresse Ă©tait trĂšs gentille. On Ă©tait un peu comme des intrus quoi.

Jeanne

Je suis bien contente que tu nous aies invité-e-s pour ton podcast. Et encore merci!

[Générique]

Noadiah

Pourquoi c’est le racisme ? Je ne sais pas pourquoi ils ont inventĂ© ça.

Jeanne

Ça, tu pourras ne pas le mettre dans un podcast, mais j’ai dit que j’ai Ă©tĂ© victime de violences alors que j’Ă©tais victime de racisme plusieurs fois. Alors du coup, tu pourras effacer ce que j’ai dit et tu vas pouvoir mettre cette phrase Ă  la place.

Fouss

Voilà donc encore merci beaucoup de nous avoir invités.

J'ai sĂ©lectionnĂ© des petites marques françaises qui font les choses bien et avec amour. Comme elles sont trop sympas, beaucoup de CODES PROMO rien que pour vous se cachent Ă  l'intĂ©rieur 😍

(En cliquant sur le bouton, tu auras directement accÚs à la page d'idées)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *